La perception de l’âge chez les femmes au teint médium et foncé (FR)

Stéphanie MOROU _ Multi-cultural Consulting and Trend forecasting for Luxury Beauty & Fashion professionals.


Vieillir est une préoccupation plus sociale que physique chez les femmes au teint foncé et médium mais elles n’en sont pas mois sensibles aux promesses de la cosmétique.

Si la structure de la peau sera identique d’une peau blanche à une peau foncée, la concentration en mélanine diffèrera en pouvant atteindre un taux jusqu’à vingt fois supérieur à celui d’une peau blanche. Du coup, la mélanine qui est un bouclier naturel contre le photo-vieillissement profite mieux aux peaux foncées et les signes de vieillesse arrivent plus tardivement. On comprendra donc que le traitement des signes de l’âge est moindre chez les femmes au teint foncé utilisatrices de soins ethno-cosmétiques mais sur un marché dominé par les standards de beauté caucasiens et le culte de la jeunesse, le segment anti-âge gagne du terrain permettant de répondre à un besoin de conformisme à la norme sociale.

Les marques l’ont bien compris et recrutent des consommatrices à la peau noire, métissée, ou medium, adeptes de nouveauté, en ciblant leur première préoccupation : les taches brunes d’hyperpigmentation. Provoquées par diverses raisons, ces taches apparaissent notamment à cause d’une exposition prolongée et répétitive au soleil. Les gestes préventifs et les filtres solaires sont donc de rigueur pour éviter des actions curatives plus contraignantes comme le blanchiment localisé de la peau ou le laser.

Les pratiques pour lutter contre les signes de l’âge
Les femmes au teint foncé privilégient les produits hydratants à fort pouvoir nutritif, régénérant ou les techniques de peelings superficiels à l’acide glycolique ou de luminothérapie pour rajeunir sans chirurgie. Leur objectif : une peau « zéro défaut », une promesse beauté qui fait mouche chez Idealist d’Estée lauder, Even Better Clinical de Clinique ou encore Visionnaire de Lancôme.

Mais ce n’est pas tout, ces femmes non caucasiennes de descendance latine ou africaine considèrent que la beauté ne s’arrête pas au visage et que les pratiques d’entretien du corps font tout aussi partie de la vision holistique de la beauté. La peau doit rester ferme et souple. Il s’agit plus d’une question d’âge apparent que d’âge réel. Les cernes sont donc en ligne de mire car le regard est le reflet de l’âme et pas question de ternir l’image que l’on donne de soi. En vieillissant, la peau autour des yeux devient plus fine et les muscles plus faibles rendant plus facile le stockage des tissus graisseux sous les yeux avec une tendance à la rétention d’eau. Les changements hormonaux, le manque de sommeil, la nourriture trop salée, les facteurs héréditaires peuvent aussi conduire aux yeux bouffis.

Des produits comme Strivectin ou SkinMedica TNS Eye Repair agissent sur la rétention d’eau sous les yeux tout en offrant hydratation et une protection anti-âge. Pour les cernes noires sous les yeux provoquées par une pigmentation de cette zone du visage, le photorajeunissement Limelight ou Pulsed dye laser, la radiofréquence, les ultrasons sont recommandés afin d’éclaircir la zone si fragile du contour des yeux. Une traque des cheveux blancs sur les sourcils va aussi être menée avec minutie pour une frange de sourcils toujours sous contrôle et bien dessinée.

Dans ce même objectif, un rehaussement des sourcils voire une petite intervention sur la paupière mobile pour enlever la peau qui tombe et agrandir le regard, sont des usages tout-à-fait courants.

Le maquillage comme option anti-âge !
Pour celles qui acceptent de vieillir plus sereinement, le maquillage peut être une bonne option. Avec de bons produits et du savoir-faire, le résultat peut même donner l’apparence bonne mine des visages jeunes éclatants et plein de santé. Un visage bien hydraté est essentiel pour que le maquillage tienne sans provoquer de rougeurs. Les alliés anti-âge sont l’ombre à paupière (à prendre dans une teinte proche de la couleur naturelle des cheveux) et le concealer (ni trop clair, ni trop foncé, il doit être un ton plus clair que votre teint). Un mascara qui densifie et allonge la frange de cils donne aussi au visage une apparence plus jeune, notamment aux Hispaniques qui déplorent souvent des cils trop courts et clairsemés. LATISSE, approuvé par la Food & Drugs Administration, remplace le mascara et stimule la croissance des cils plus longtemps de manière plus efficace et sans danger.

Cosmétiques maison et ingrédients fétiches !
Il y a les recettes cosmétiques maison que l’on se transmet de mère en fille, et surtout, il y a des ingrédients fétiches. Ils sont multi-vertueux, bons pour le soin de la peau et des cheveux, riches en vitamine E, et en antioxydants. Les plus connus l’avocat, le beurre de karité, l’huile d’Argan, et moins connus, le moringa et le gombo, que l’on introduit dès l’enfance dans l’alimentation des tout petits en sauce en Afrique et en grillade en Asie.

Ces ingrédients poussent sous les climats chauds d’Afrique, d’Asie du sud-est, de l’Inde, et d’Amérique Latine et se trouvent en général facilement dans les épiceries du monde quand les propriétaires sont asiatiques ou indiens. Ingérés sous forme de plats savoureux, ou appliqués en topique sous forme de masques visage, ces recettes faites à la maison sont de parfaits anti-âge qui préservent la peau des environnements arides. On le sait peu mais ce fruit si courant que la banane, planté dans les pays de l’hémisphère sud et consommé largement partout dans le monde, est en fait un concentré d’antioxydants hors pair. La banane verte en contient sept fois plus que le raisin, et la jaune, vingt fois plus. C’est ce que nous révèle la marque Kadalys qui a lancé des produits anti-âge sur la technique de Musathérapie à base de bananier, du fruit et de sa fleur, Musa étant le nom scientifique de la banane.
Les peaux foncées et très foncées peuvent vieillir sereinement et aussi tardivement que possible, les voilà maintenant réconcilier avec leur héritage identitaire.

Copyright: Stéphanie MOROU – METIS INSIGHTS


Retrouvez cet article sur Anti-âge Magazine


Mentions Legales - Copyright - Metis Insights - 2012