Les Nouvelles esthétiques(FR)

Stéphanie MOROU _ Multi-cultural Consulting and Trend forecasting for Luxury Beauty & Fashion professionals.

Stéphanie MOROU pour Laure JEANDEMANGE (www.nouvelles-esthetiques.com)

Le rapport à la beauté des femmes noires et métisses
A la différence des femmes caucasiennes, le rapport des femmes noires et métissées nourrissent un rapport complexe et parfois contradictoire avec leurs perceptions de la beauté selon l’importance qu’accorde, la société dans laquelle elles se trouvent, à l’image.
Au-delà de l’esthétisme, la perception de la beauté  est inhérent à la perception que les femmes ont de la Féminité et va intégrer plus ou moins fortement  des notions de confiance en soi, de force de caractère, de séduction.

Y’a-t’il un archetype d’idéal féminin ?
Dans les pays occidentaux par exemple, les mentalités et les standards de beauté meuvent vers une nouvelle acceptation de la beauté.
Il y a une recherche de magnification des singularités, des différences, et de la force de caractère qui porte souvent comme attributs un teint unique, des lèvres pulpeuses bien dessinées symbolisant le glamour et l’extraversion.
Alors que dans « les pays du Sud », le métissage est encore un canon de beauté usuel. La Le teint medium et les traits fins sont des exhausteurs de confiance en soi et de pouvoir de séduction.
Il n’y a donc pas un archetype d’idéal féminin mais plusieurs.

Néanmoins, ce qui est inhérent à toutes, c’est que les femmes à la peau foncée sont souvent coquettes et ont une vision holistique de la Beauté. Les rituels sont complexes entre les cheveux, le visage et le reste du corps car leurs spécificités dermatologiques exigent une attention particulière de chaque jour.
Que ce soit des DOM à l’Afrique noire, ces femmes sont culturellement ultra-féminines, plus conscientes de leur beauté et d’elles-mêmes.
Et les moments dédiés à l’esthétisme sont pour la plupart des moments partagés entre femmes, entre amies, ou entre mères et filles,

Le discours particulier à tenir avec les femmes à peau foncée en tant qu’esthéticienne :
Cela dépend d’où l’on se place mais les femmes à peau foncée accordent en général une grande importance à leur esthétique car elle est le reflet de leur bien-être moral.
La part du budget consacré au soin des cheveux et de la peau est telle qu’elle est  assumée même dans les familles modestes, qu’elles soient en Afrique ou en Europe, comme dans les dépenses courantes.
Avec l’augmentation des femmes qui travaillent: les professionnels peuvent capter cette clientèle au pouvoir d’achat croissant mais disposent souvent de moins de temps pour effectuer leurs prestations.
Même en Afrique, les soins en institut ou dans les salons de coiffure prennent le pas sur les soins à domicile car ces mêmes lieux abritent quelque fois des écoles de formation en Esthétique.

Le marché du spa et instituts émerge d’ailleurs assurément en Afrique Sub-Saharienne.
Pas étonnant,  quand on voit le temps que prend la réalisation de la plupart des coiffures, souvent renouvelées toutes les 2 à 6 semaines, les femmes profitent de ce moment pour se faire leur manicure-pedicure par des esthéticiennes diplômées.

Le discours attendu est donc celui de l’expertise spécifique à leurs préoccupations dermatologiques (non-homogéneité du teint, problème d’acné tardif, vergetures colorées si usage de produits éclaircissants etc..) et celui de la connaissance de leurs valeurs refuges esthétiques.
Les couleurs chatoyantes, sur les yeux pour les Africaines-Américaines et sur les ongles pour les Africaines et Afro-descendantes du Brésil par exemple, sont appréciées d’autant que pour se voir elles doivent être riches en pigments.

A noter que les hommes aussi sont très attentifs au soin de leur peau noire, particulièrement exigeante sous ces climats rudes.
Dans un monde de forte sélectivité, une apparence soignée est parfois un atout indéniable pour une carrière professionnelle.

Stéphanie Morou, Directrice Fondatrice de METIS INSIGHTS
Bureau de conseil en stratégie marketing multi-culturel et tendances prospectives pour les professionnels du Luxe, de la Mode et de la Beauté.

Copyright: Stéphanie MOROU – METIS INSIGHTS

Mentions Legales - Copyright - Metis Insights - 2012